Comment bien dormir la nuit ?

La grande majorité des personnes désirent avoir un sommeil profond et une détente semblable à celle du bébé. Avec une journée chargée de travail, il est indispensable de faire reposer son corps. Toutefois, l'on assiste à des moments d'insomnie et des complications qui laissent toujours les personnes sur cet aspect de fatigue. Dans cet article vous aurez quelques astuces et conseils pour bien dormir la nuit. 

Quels sont les conseils pour bien dormir ?

En premier lieu, prendre du café en fin de journée n'est pas conseillé. Le café contient de la levure qui permet de maintenir une personne en éveil. Il est très avantageux, meilleur pour la santé, mais il faut retenir qu'un excès de café peut facilement détériorer la qualité du sommeil. Entre temps, si vous étiez accro, c'est à dire vous en consommez trop dans la journée, il est maintenant temps de limiter cette consommation à outrance. La caféine à une durée de travail de 6 à 8 heures. Si vous êtes souvent confrontés à des difficultés de sommeil, il est déconseillé de prendre du café en fin de journée. Certains l'utilisent souvent pour être éveillés dans la tâche qu'ils accomplissent et si c'était vous, il est conseillé de prendre le café 6 heures avant votre sommeil. Ainsi, les effets de la caféine seront déjà ternis. De plus, faites une courte sieste dans la journée. La sieste est bénéfique lors qu'elle est courte. Il ne s'agit pas de dormir pendant de longues heures sous prétexte que vous faites la sieste. Une sieste régulière de 30 minutes au plus peut vous permettre de profiter pleinement de votre moment de sommeil le soir. Selon les études menées par les experts, elle influence le cerveau pendant la journée. Attention ! Les longues siestes ont aussi un effet négatif, de telles sortes qu'elle dérègle votre horloge biologique.

Autre conseil pour mieux dormir

L'alcool doit être évité avant de dormir. Si vous le faites, et que vous n'avez pas de difficulté à dormir, vous vous sentirez par contre fatigué le matin. Le principe est simple, l'alcool est provocateur des ronflements et des symptômes de l'apnée du sommeil.

 

Non classé