Comment déguster le vin ?

La consommation du vin fait partie des habitudes alimentaires les plus répandues à travers le monde. À chaque occasion : fête d’anniversaire, fête de fin d’année et autres, cette boisson est un inconditionnel des grands jours. Cependant, le choix du bon vin passe intrinsèquement par la dégustation. Pour cela, il devient important de savoir comment le déguster.

Savoir observer

La dégustation du vin va au-delà de l’action qui consiste à boire la boisson. Vous pouvez lire l'article pour en apprendre davantage. En effet, l’apparence et la couleur sont des éléments clés qui apportent de précisions sur la qualité et la nature du vin à goûter. L’observation est un critère technique non négligeable. Pour le faire, il faudra vous mettre dans un environnement éclairé. Un arrière-plan blanc ou neutre permet généralement de mieux transcrire la couleur. Cette dernière ne détermine pas forcément la qualité du vin. Toutefois, la concentration, l’éclat ainsi que la limpidité de cette couleur sont des données qui montrent la qualité sanitaire du vin. La viscosité est aussi perceptible par l’étude visuelle. Elle consiste à élargir le disque formé à la surface pour observer la fluidité.

Savoir sentir

Cette étape consiste à plonger le nez pour sentir la saveur du vin. En réalité, elle permet non seulement de connaitre la saveur présente, mais encore celle future du vin. Une fois habitué à dépouiller le vin du nez, cette capacité olfactive deviendra de plus en plus exquise. Sans agiter le vin, sentez-le, cela s’appelle le premier nez. Est-ce sans arôme ? Ouvert ou discret ? Si le vin est fermé, vous pouvez l’ouvrir. Après cela, bougez-le et humez-le. Cet acte s'appelle le second nez. À présent, fermez les yeux et laissez surgir vos émotions ou vos ressentis les plus enfouis.

Savoir goûter

Il est remarqué que les professionnels recrachent le vin après l’avoir goûté lorsque ceux-ci doivent déguster plusieurs vins. L’objectif est de garder les idées claires sans oublier le palais. Étant débutant en la matière, vous aurez, il faut l'avouer, du mal à percevoir le vin, notamment si vous le recrachez totalement. Autrement dit, la sensation d’avoir profité des valeurs du vin ne sera pas au rendez-vous. Eh bien, tout cela fait partie de l’apprentissage de dégustation. C’est bien normal et avec le temps, vous y parviendrez. Surtout, retenez qu’il y a une différence entre déguster du vin et en boire dans le cadre du repas.