Post-pod #3 (Exercices)

Language

masculinemporteou

Un mémo fait par Alessandra & Linn, avec quelques propositions de modalités d’expression épicène ou égalitaire.

Autres préconisations pour un langage non sexiste, par l’historienne Elianne Viennot (1.03.16)

La Société Internationale pour l’Étude des Femmes de l’Ancien Régime se propose de faire mieux connaître les conditions de vie des femmes en France du Moyen Age jusqu’à la révolution, « montrer l’ancienneté de la présence des femmes dans la vie économique, politique, intellectuelle, scientifique et artistique, ainsi que la variété de leurs réalisations. Il s’agit de rendre visibles des pans entiers de l’histoire et de la culture aujourd’hui passés sous silence, notamment dans les manuels scolaires et les livres d’histoire. Dans la thématique du langage, voici une des rubrique de leur site,  La guerre des mots « née du désir de contribuer au débat sur le sexisme de la langue française et les divers moyens d’y remédier ».

Article de l’Historienne suisse Thérèse Moreau : « Prière de ne pas épicéner partout »(2007), et son site.

TedTalk de Ngozi Adiche

folio

Chez Folio, y’a que les mecs qui sont féministes!?

Page facebook « Pourquoi changer« !

 

Droit d’avorter

Mobilisation en images contre la volonté gouvernementale en Pologne de supprimer complétement le droit d’avorter

mobilisationpolonaise
Mobilisation polonaise (protestation noire – CzarnyProtest)
ambassadepologne
Devant l’ambassade polonaise en France – oct. 2016
pasuncintreplanningfamilial
Campagne planning familiale (Journée nationale du droit à l’avortement, France, 28 sept.2016)

Planning familial: « »ceci n’est pas un cintre » mais bel et bien le seul objet que des femmes ont été contraintes d’utiliser pour interrompre une grossesse non voulue manifestant par là qu’elles seules étaient capables de choisir pour elles-mêmes.»

opposantespolonaises

Ce symbole est massivement repris par des opposant⋅e⋅s qui manifestent en avril à Varsovie (Photo Wojtek Radwanski -AFP)

 

ONU et avortement

Article sur la proposition d’une « journée internationale de l’avortement sûr » et sur les propos tenus par des expert·e·s de l’ONU

Blog sur les positions de Guterres quant à l’avortement et les droits LGBT

Situation en Suisse

Site de l’Union Suisse pour Décriminaliser l’Avortement (USPDA), très complet avec la législation, statistiques, etc. Et un article très documenté publié par le journal  Le Temps (14.07.16), relayé par le site des Terriennes (Tv5 Monde)

Site « Adopte unE gynéco » pour référencer, en Suisse, les praticien·ne·s woman friendly

Pilule du lendemain

Quelques éléments sont à préciser par rapport aux propos tenus dans le podcast:

-« Prendre plusieurs fois la pilule d’urgence ne présente aucun danger pour la femme, ni pour sa santé, ni pour sa fertilité future. » (Profa, Lausanne), donc la deuxième pilule sortie sur la marché, ellaOne®, ne serait pas « moins dangereuse pour la santé » comme dit dans le podcast, que la NorLevo®. Le problème de santé principal quant à cette contraception d’urgence réside dans le fait que les individus ne se sont pas protégés des Infections Sexuellement Transmissibles.

–  La pilule de deuxième génération, ellaOne® peut être administrée jusqu’à cinq jours après le rapport non protégé. Depuis le 16 février 2016, elle est délivrée sans ordonnance, comme la NorLevo ®.

Un document de santé sexuelle suisse présente les différentes contraceptions d’urgence ici

Article du journal romand (et pas seulement genevois!) Le Matin (29.09.16), et l’article du journal genevois La Tribune (6.10.16)

Protocole établi par PharmaGenève, avec, en bonus, un enregistrement d’entretien factice d’une vente de la pilule du lendemain.