Post-pod #33 (Rayons)

Oraibi + Beckbooks

Oraibi+BeckbooksImage d’accueil du site

Pour aller déambuler et piocher dans leurs rayons, c’est du mardi au samedi de 12-18h et un dimanche par mois et pour les visites virtuelles, leur site, sur Instagram, sur Facebook

⊗ Conseils de lectures estivales

Géraldine:
Ne crois pas avoir de droits, La librairie des femmes de Milan, Éditions La Tempête, 2017
Tiphanie:
Il sera une fois… Essai sur le contenu des livres pour enfants, Marie L’or Kaeppelin-Billaudot, La pensée sauvage, 1978
Manon:
Jojo le pirate partage le butin, Charlotte Dugrand & Bruno Bartkowiak, Libertalia, 2015

 

⊗ Certaines des références évoquées pendant l’épisode:

Infokiosque

Pour un infokiosque virtuel :  infokiosques.net avec plein de zines, de brochures thématiques à lire/télécharger. Et pour visiter celui de Genève, les permanences ici!

Afrolitt

« Afrolitt’ se veut une plateforme bilingue favorisant le questionnement, la réflexion commune et le partage à partir d’oeuvres littéraires émanant d’Afrique subsaharienne et de sa diaspora noire. Ses activités ont lieu à Lausanne, Genève et Accra. Elles consistent en des groupes de lecture, des événements littéraires, un blog, ainsi qu’une série web. » (accueil de leur site)

Le site, Instagram, Twitter @afrolitt, et leur chaîne youtube

Revue Atayé

Créé en 2016, Ataye a produit des ateliers d’écriture créative, des talks, des performances et projections de films, deux éditions de la revue littéraire et artistique en ligne dans le but de  » Créer un espace ouvert à toutes et tous, un laboratoire d’idées, un lieu de création de contenus originaux, une ruche active pour ces histoires. Nos histoires, celles de nos familles, celles de figures emblématiques de l’histoire, celles de madame ou monsieur tout le monde, celles de nos futurs. Et ce, sous toutes les formes artistiques et littéraires imaginables. Voyez Atayé comme un lieu d’accueil de ces récits, de ces idées, de ces arts, de ces expériences et manières, de voir et faire le monde, d’être soi, unique ou différent parmi la communauté. » Anna et Dia (sur leur site)

Le site, leur Facebook et compte twitter @revueataye

Revue Panthère Première

« Panthère Première, c’est une nouvelle revue indépendante de critique sociale qui lance son premier numéro en septembre 2017 : une publication de cent pages, semestrielle, distribuée en librairies et dans les lieux amis (collectifs, militants, festivals…). Panthère Première, c’est une revue d’enquêtes, de partage de réflexions, de récits qui explore les intersections entre sphères dites privées ou intimes (famille, enfance, souvenirs, habitat, corps, sexualité…) et phénomènes qui cherchent à faire système (État, industrie, travail, colonialisme, rapports de genre…) – partant du principe que les formes de domination et d’injustice se nourrissent, se pérennisent, se révèlent souvent dans ces plis. Panthère Première, c’est une revue généraliste taillant la part belle à l’image, friande de formats courts, jouant avec les registres narratifs (bande-dessinée, témoignage, fiction…) et comportant un dossier thématique, différent à chaque numéro. » (leur site)

Le droit à la ville (Genève)

Une série d’articles à propos de cette mobilisation sur le site d’information et de luttes Renversé

Littérature jeunesse

Akissi, Marguerite Abouet au scénario et Mathieu Sapin au dessin

Rose Bombonne, et L’histoire vraie des bonobos à lunette, Adella Turin, Nella Bosnia

L’espace Forde

Fondé  à Genève en 1994,  Forde est un espace d’art contemporain dont la visée est de présenter des expositions en dehors de toute contrainte institutionnelle ou commerciale.

Live In Your Head (LIYH)

LIYH est un espace d’exposition de la Haute école d’art et de design, situé à la rue de Hesse 5 à Genève.