Science : les insectes peuvent-ils être tués par un smartphone ?

Si les ondes des téléphones sont nuisibles pour les hommes, leurs actions sur les insectes ne sont pas négligeables. En effet, ce ne sont plus que l’agriculture ou l’urbanisation qui menacent la vie des insectes. Il est désormais possible de lutter contre eux grâce aux ondes téléphoniques.

Un déclin catastrophique

Selon une étude effectuée en 2019, plus de 40% des insectes sont menacés. Il a été prouvé qu’à force d’utiliser les pesticides, les insectes disparaissent plus vite. L’urbanisation ainsi qu’une agriculture intensive sont des acteurs qui influent négativement sur la vie des insectes.

C’est un déclin catastrophique que le monde des insectes connaîtra à cette allure. Malgré ce fait, l’Association allemande pour la conservation de la nature explique que le téléphone portable est plus dangereux que les pesticides.

Téléphone portable : l’ennemi des insectes

Le téléphone portable est utile et pemert de faciliter la vie. Cependant, il n’est pas sans danger pour l’homme que pour les animaux. Pour ces derniers, il provoque par le biais de ces ondes électromagnétiques l’ouverture des canaux calciques. Ce processus induit une forte introduction de CA dans les cellules des insectes.

Le surplus d’ions calcium au sein de l’organisme est responsable d’une réaction en chaîne et d’un stress persistant. Selon l’étude réalisée par l’association allemande, les insectes « perdent leur sens de l'orientation, leur capacité de reproduction et leur rythme jour-nuit est perturbé ».

Un évolution inquiétante

Les experts précisent que les ondes provoquées par les smartphones seraient très nuisibles que le champ magnétique dans lequel se trouve une ligne électrique de forte tension.

Pourtant, ils annoncent que la mise sur le marché de la 5G a de quoi inquiéter. «Le sujet est inconfortable pour beaucoup d'entre nous car il interfère avec nos habitudes quotidiennes», explique le premier responsable de l'association dans la région du Bade-Wurtemberg